Logo ARS


Tatouage et perçage corporel

Les pratiques de tatouage avec effraction cutanée et de perçage corporel connaissent une popularité croissante auprès de toutes les couches de la population.

C’est pourquoi, dans un objectif de santé publique et de prévention des risques allergiques et infectieux, il est apparu nécessaire de réglementer les conditions d’hygiène et de salubrité dans lesquelles elles doivent se dérouler.
Les obligations auxquelles sont soumis les professionnels souhaitant mettre en œuvre ces techniques sont précisées dans les articles R.1311-1 à R.1311-13 et R.1312-9 à R.1312-13 du code de la santé publique.

Ces obligations s’appliquent aux techniques de :
- tatouage par effraction cutanée,
- maquillage permanent,
- perçage corporel.

 

>> Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les rubriques suivantes :